À propos du compendium de données sur l’importance de la vaccination

Le compendium de données sur l’importance de la vaccination (Value of Immunization Compendium of Evidence, VoICE) est une base de données consultable et interrogeable de données probantes démontrant les avantages généraux de la vaccination et l’impact considérable des maladies évitables par la vaccination. Cette ressource entend démontrer le rôle de la vaccination dans de nombreux aspects de la santé, de l’égalité, de l’économie, du renforcement des systèmes de santé et d’autres questions connexes au niveau des individus, des pays et des sociétés, d’une manière facilement applicable aux personnes qui ont besoin d’information sur la santé et l’économie liées aux vaccins.

VoICE est un projet de l’International Vaccine Access Center (IVAC) de la Johns Hopkins University, Bloomberg School of Public Health (École de santé publique de Bloomberg), rendu possible grâce au soutien de la Fondation Bill & Melinda Gates.

Johns Hopkins Bloomberg School of Public Health

La portée de VoICE

Traditionnellement, l'importance de la vaccination est mesurée par la capacité d'un vaccin à éviter un certain nombre d'épisodes de maladie ou de décès. Bien que VoICE inclue, dans la rubrique Ressources sur les vaccins, des données sur la morbidité et la mortalité, VoICE souhaite présenter les effets plus vastes et durables que la vaccination et les maladies évitables par la vaccination ont sur la santé, l'économie, le bien-être de la société et l'égalité entre les individus, les communautés et les nations.

Le Compendium VoICE contient plus de 450 résumés intitulés Principale donnée probante provenant de près de 300 sources évaluées par les pairs, regroupés en six grands thèmes et classés en 29 sous-thèmes, illustrant tous l'importance générale de la vaccination et le terrible bilan des maladies évitables par la vaccination.

Les six principaux thèmes du Compendium (santé, éducation, économie, égalité, systèmes de santé et intégration, et enjeux mondiaux) contiennent plusieurs sous-thèmes comprenant des concepts clés descriptifs, chacun appuyé par des résumés intitulés Principale donnée probante. Les résumés Principale donnée probante sont tirés de documents du monde entier évalués par des pairs et de sources scientifiques et de santé publique crédibles, en mettant davantage l'accent sur les pays à revenu faible et intermédiaire. L'objectif des énoncés Principale donnée probante est de fournir des synthèses de données probantes sur la vaccination, la santé des enfants, les politiques et la promotion de la santé dans le monde, sous forme de messages faciles à formuler. Le contenu de VoICE s'adresse aux personnes qui défendent et communiquent sur la santé des enfants et la vaccination et peut être mis à profit pour renforcer les messages et les arguments à l'appui des stratégies, des communications et des programmes mondiaux de plaidoyer.

Les numéros spéciaux de VoICE ont pour but de tenir informées la communauté internationale plaidant pour la santé de l'enfant et la vaccination, ainsi que les parties prenantes de la communication liée à la santé sur des sujets d'actualité qui associent la vaccination à la santé et à l'économie. Ces articles montrent également comment des messages fondés sur des faits probants, étayés par des données crédibles, peuvent être utilisés pour communiquer d'importants messages sur la vaccination et les bienfaits pour la santé à la communauté mondiale.

Notez que VoICE n'a pas pour but de représenter un recueil exhaustif de toutes les recherches ou preuves disponibles sur le sujet de l'importance des vaccins, ni de couvrir tous les vaccins disponibles ou futurs dans la même mesure. VoICE offre plutôt une représentation pertinente des données actuelles axées sur le plaidoyer pour chaque sous-thème, plutôt que de servir de source systématique de preuves pour la prise de décisions techniques.

Sélection des sources de données

La plupart des sources d'informations contenues dans VoICE sont extraites de publications provenant de recherches systématiques mensuelles dans des bases de données contenant des revues scientifiques et techniques évaluées par les pairs. En l'absence de recherches évaluées par des pairs sur un sujet, des sources secondaires peuvent être utilisées, notamment des commentaires ou des éditoriaux d'experts, des livres blancs ou des rapports publiés par des chercheurs et des experts de renom. Ces sources de revues non évaluées par les pairs proviennent uniquement d'organismes experts de confiance tels que l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) ou les Centers for Disease Control (CDC) des États-Unis.

Étant donné la quantité exhaustive d'informations disponibles sur l'importance de la vaccination et l'impact des maladies évitables par la vaccination, la base de données ne contient que des sources limitées à celles publiées en anglais.

À propos de l'International Vaccine Access Center de l'Université Johns Hopkins, Bloomberg School of Public Health

L'adoption de nouveaux vaccins dans les pays en développement a toujours été retardée par une combinaison d'informations épidémiologiques incomplètes, de politiques dépassées et d'obstacles au marché. Chaque année de retard dans l'accès aux vaccins coûte la vie à des millions d'enfants. L'International Vaccine Access Center (IVAC) vise à endiguer cette tendance en accélérant l'accès des enfants du monde entier aux vaccins grâce à l'élaboration de politiques fondées sur des données.

Le travail de l'IVAC visant à renforcer la base de données probantes pour l'introduction des vaccins comprend la réalisation de recherches ciblées et axées sur les politiques dans des domaines tels que la charge de morbidité, la rentabilité, la politique vaccinale, la prévision de la demande et l'épidémiologie de la maladie.

Le délai entre la mise au point des vaccins et leur introduction dans les pays en voie de développement peut être raccourci en ciblant les principaux décideurs avec des preuves irréfutables de l'importance des vaccins. IVAC tire parti de son expérience des projets très réussis Pneumococcal Vaccine Accelerated Development and Introduction Plan (PneumoADIP) et Hib Initiative qui étaient basés à la Bloomberg School of Public Health. Ces projets, tous deux soutenus par Gavi, l'alliance du vaccin, ont contribué à accélérer l'adoption des vaccins conjugués Hib et pneumococciques. Avec le rotavirus, également mortel mais évitable par la vaccination, ces trois maladies tuent plus de 1,5 million d'enfants par an. Les vaccins contre ces maladies sont largement utilisés dans les pays riches depuis des années, tandis que les enfants des pays pauvres en sont privés.

L'IVAC compte cinq équipes qui travaillent ensemble pour appuyer cette mission : Épidémiologie ; Économie et finances ; Recherche opérationnelle ; Politiques, défense des intérêts et communications ; et Opérations.

 

En savoir plus sur l'IVAC