Édition spéciale : vaccins conjugués contre le pneumocoque dans la lutte mondiale contre la pneumonie infantile

Chaque année, la pneumonie est responsable de plus de 800 000 décès d’enfants de moins de cinq ans, provoquant la mort d’un enfant toutes les 39 secondes. Les vaccins contre le pneumocoque, la bactérie Haemophilus influenzae de type b (Hib), la coqueluche, la rougeole et la grippe sont importants pour aider à protéger les enfants contre les maladies et prévenir les effets durables de la pneumonie sur la santé, l’égalité et la situation socioéconomique. Cette semaine, des dirigeants nationaux, des experts scientifiques, des responsables de programmes et de politiques, et des défenseurs du monde entier se réuniront à Barcelone pour faire de la pneumonie une priorité sanitaire nationale et mondiale et lancer un appel à l’action contre cette cause commune, grave et évitable de maladies et de décès chez les enfants.

  • Inégalités en matière de santé Icon
  • Coût du traitement de la maladie Icon

Messages clés

  1. La pneumonie demeure l’une des principales causes de décès chez les enfants de moins de cinq ans à travers le monde, touchant de manière disproportionnée les enfants les plus pauvres et entraînant des conséquences durables.
  2. La vaccination est un élément essentiel d’une approche globale visant à prévenir et à contrôler la pneumonie infantile, au même titre que des initiatives telles que l’allaitement maternel, le lavage des mains, la réduction de la pollution de l’air intérieur et un traitement approprié
  3. Les vaccins offrant une protection contre la pneumonie ont des avantages bien plus vastes, comme le fait d’éviter des coûts médicaux potentiellement catastrophiques qui peuvent faire basculer les familles dans la pauvreté.
  4. Le Forum mondial sur la pneumonie infantile de cette semaine appelle à une action mondiale pour établir des plans concrets fondés sur des données probantes afin de mettre fin aux décès évitables dus à la pneumonie infantile

 


Le Forum mondial sur la pneumonie infantile

Cette semaine, pendant trois jours, Barcelone accueillera des centaines de dirigeants nationaux, d’experts scientifiques, de responsables de programmes et de politiques, et de défenseurs des droits de l’homme, qui sensibiliseront le public au fléau mondial que constitue la pneumonie infantile, reconnaîtront les progrès réalisés et appelleront à s’engager dans des stratégies concrètes pour prévenir et maîtriser cette cause majeure de décès infantiles. Lutter pour respirer : le Forum mondial sur la pneumonie infantile est un appel à l’action visant à mettre en place des mesures concrètes afin de sauver les enfants de cette maladie qui fait plus de 800 000 jeunes victimes chaque année.

Pour ce faire, nous devons prendre des mesures basées sur des données probantes afin de mettre en avant l’importance d’une approche globale de la prévention et du contrôle de la pneumonie, notamment les avantages vastes et durables de la vaccination. Les vaccins contre les causes de la pneumonie, comme les vaccins conjugués contre le pneumocoque (PCV), sont des éléments essentiels de cette stratégie et peuvent aider à protéger les enfants contre la maladie et prévenir les effets durables de la pneumonie sur la santé, l’égalité et la situation socioéconomique.

Trois choses à savoir sur les avantages du PCV

1. La pneumonie est la principale cause infectieuse de décès chez les enfants de moins de cinq ans et touche de manière disproportionnée les enfants les plus pauvres du monde, avec des conséquences sur leur santé, leur croissance et leur développement. Le pneumocoque est une bactérie commune à l’origine de la pneumonie, ce qui fait du PCV un outil précieux pour prévenir la maladie, promouvoir la santé et lutter contre la pauvreté en empêchant l’appauvrissement lié aux frais médicaux, en interrompant le cycle des infections et en aidant à améliorer la croissance.

Tenez vous au courant ! De nouvelles données sur le coût de la pneumonie et l’importance des vaccins antipneumococciques seront présentées au Forum mondial.

2. Il a été prouvé que l’utilisation du PCV (parmi d’autres vaccins) permet de réduire le coût des soins de santé et la nécessité de traitements, tels que l’administration d’antibiotiques, en prévenant ou en réduisant la gravité des maladies évitables par la vaccination. Par conséquent, cela réduit les dépenses de santé individuelles, la charge sur les systèmes de santé et le développement d’une résistance aux antibiotiques et aux médicaments.

3. Le PCV et d’autres vaccins peuvent également contribuer à améliorer l’égalité en matière de soins de santé, en particulier lorsque les programmes de vaccination ciblent les personnes qui ont moins accès aux services de santé. Ces populations présentent souvent un risque plus élevé de contracter des maladies évitables par la vaccination et leurs complications connexes, et comptent parmi elles des personnes qui sont pauvres, souffrent de malnutrition ou sont immunodéprimées, séropositives ainsi que les autres populations marginalisées et groupes minoritaires.

Avancées concernant les produits et les prix relatifs au PCV

Suite à la réussite de Gavi quant à la baisse des prix du vaccin pentavalent anti-Hib, un autre vaccin contre la pneumonie infantile et la méningite, le PCV a également réussi à se frayer une place sur le marché. Dans les pays pouvant bénéficier du programme Gavi les prix du PCV ont constamment baissé et de nouvelles présentations multidoses qui aident à réduire les exigences en matière de chaîne du froid et le prix par dose sont désormais disponibles. Pour la troisième année consécutive, Pfizer a réduit le prix du PCV pour les pays en voie de développement, celui-ci étant désormais à 2,90 $.

Le marché des vaccins anti-pneumococciques continue de s’élargir, – un nouveau vaccin conjugué contre le pneumocoque est disponible ! PNEUMOSIL® est un PCV 10-valent conçu par Serum Institute of India, Pvt., Ltd. et PATH, grâce au financement de la Fondation Bill & Melinda Gates. Il est désormais préqualifié par l’OMS et sera disponible pour les pays à revenu faible et intermédiaire à un prix cible de 2,00 $ par dose. Trois produits du PCV préqualifiés par l’OMS sont désormais disponibles : PNEUMOSIL, Synflorix® (GSK) et Prevenar-13® (Pfizer).

Un appel mondial à l’action pour mettre fin aux décès évitables dus à la pneumonie infantile

Le PCV et les autres vaccins sont des éléments essentiels de notre boîte à outils de prévention et de contrôle de la pneumonie, mais la meilleure stratégie pour lutter efficacement contre la pneumonie est une approche globale basée sur des données probantes et comprenant un ensemble de mesures. Cela sous-entend des engagements nationaux et mondiaux pour protéger les enfants, en particulier les plus vulnérables, en encourageant l’allaitement maternel exclusif, en améliorant la nutrition, en prévenant le VIH, en réduisant la pollution de l’air intérieur, en améliorant l’accès à l’eau potable et à un assainissement efficace, en assurant des diagnostics et des traitements précoces et en vaccinant totalement chaque enfant.

OMS/UNICEF, 2013

Mettre fin aux décès évitables dus à la pneumonie infantile est un défi d’envergure mondiale qui exige une détermination acharnée, des stratégies pragmatiques fondées sur des données probantes, ainsi qu’une volonté commune d’atteindre les Objectifs de développement durable et le Plan d’action mondial intégré pour la prévention et le contrôle de la pneumonie et la diarrhée.

 

Apprenez-en davantage sur la pneumonie et l’importance de la vaccination dans le Compendium VoICE

Suivez @Stop_Pneumonie pour prendre connaissance des actualités de la semaine Forum mondial sur la pneumonie infantile et @données_voice pour en savoir plus sur les avantages vastes et durables de la vaccination.

Crédits photos : Amanda Mustard pour l’Université Johns Hopkins et Thomas Rippe