Concept clé

Principale donnée probante : Pendant le conflit au Yémen, les efforts menés par l’OMS, associés à la coordination entre les partenaires et à l’utilisation efficace des ressources, en particulier GAVI, ont permis de maintenir un taux élevé de couverture avec le vaccin pentavalent, qui n’a diminué que de 3 % entre 2010 et 2015. Le Yémen est également resté exempt de poliomyélite jusqu’en 2015, et a progressivement introduit deux nouveaux vaccins (RR et IPV).

Principale donnée probante : Pendant la crise humanitaire en République arabe syrienne, le soutien constant de l’OMS, de l’UNICEF et des ONG locales a permis de vacciner plus de 90 % des enfants contre les MEV.

Teleb N. and Hajjej R. 2017. Vaccine preventable diseases and immunization during humanitarian emergencies: challenges and lessons learned from the Eastern Mediterranean Region. East Mediterr Health J.. 22(11).
Voir la publication >