Concept clé

Principale donnée probante : Grâce à des mesures locales incitatives en matière de santé maternelle et infantile, ainsi qu’au recours à des militants de santé nommés localement, le programme d’intervention communautaire à stratégies multiples de la Mission nationale de santé rurale (NRHM), en Inde, a permis d’améliorer le niveau des ménages, ce qui s’est traduit, au cours du programme de sept ans, par une augmentation de tous les indicateurs suivants pour les femmes et les enfants :
– la proportion de femmes enceintes ayant au moins trois bilans prénatals (de 43 % à 74,5 %)
– ceux qui ont reçu au moins une injection d’anatoxine tétanique (de 83,5 % à 93,6 %)
– accouchements dans un établissement (de 35,7 % à 77 %)
– bilans postnatals dans les deux semaines suivant l’accouchement (de 49 % à 67,2 %) et
– les enfants qui ont reçu un soluté de réhydratation oral pour la diarrhée (de 32,3 % à 44,8 %).

Gupta M., Angeli F., Bosma H., et al. 2016. Effectiveness of Multiple-Strategy Community Intervention in Reducing Geographical, Socioeconomic and Gender Based Inequalities in Maternal and Child Health Outcomes in Haryana, India.. PLoS. 11(3).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Les mères qui étaient en présence d’un personnel obstétricien compétent au moment de leur accouchement et qui bénéficiaient de soins postnatals étaient environ six fois plus susceptibles d’avoir des enfants complètement vaccinés.

Anichukwu OI. and Asamoah BO. 2019. The impact of maternal health care utilisation on routine immunisation. BMJ Open. 9(6).
Voir la publication >