Concept clé

Principale donnée probante : Les convulsions sont le symptôme non gastro-intestinal le plus fréquemment associé à une infection au rotavirus. Plusieurs études ont révélé qu’au cours de l’année suivant la vaccination antirotavirus, le risque de convulsions chez les enfants a nettement réduit, d’environ 20 % pour les convulsions nécessitant des soins d’urgence ou une hospitalisation aux États-Unis, et de 16 à 34 % pour les convulsions nécessitant une hospitalisation en Espagne.

Rivero-Calle I., Gomez-Rial J. and Martinon-Torres F. 2016. Systemic features of rotavirus infection. Journal of Infection. 2016 .
Voir la publication >

Principale donnée probante : Les convulsions sont le symptôme non gastro-intestinal le plus fréquemment associé à une infection au rotavirus. Plusieurs études ont révélé qu’au cours de l’année suivant la vaccination contre le rotavirus, le risque de convulsions d’enfants nécessitant des soins d’urgence ou une hospitalisation, a été réduit de 18 à 21 % aux États-Unis, et de 16 à 34 %, en Espagne, pour les convulsions d’enfants nécessitant une hospitalisation.

Rivero-Calle I., Gomez-Rial J., Martinon-Torres F. 2016. Systemic features of rotavirus infection. Journal of Infection. 72.
Voir la publication >