Concept clé

Principale donnée probante : Une analyse groupée de neuf études évaluant les effets de la diarrhée sur le retard de croissance avant l’âge de 24 mois a montré que les probabilités de retard de croissance étaient significativement accrues à chaque épisode diarrhéique. Chaque jour de diarrhée avant l’âge de 24 mois contribuait également au risque de retard de croissance. Tous les cinq épisodes de diarrhée, le risque de retard de croissance augmentait de 13 %. En outre, seuls 6 % des enfants qui présentent déjà un retard de croissance à l’âge de 6 mois ont récupéré ce retard à l’âge de 24 mois.

Checkley, W., Buckley, G., Gilman, R.H., et al. 2008. Analyse multinationale des effets de la diarrhée sur le retard de croissance chez les enfants. International Journal of Epidemiology. 37(4).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Un examen des infections intestinales et de leurs effets sur la croissance et le développement physique a révélé que chez les enfants vivant dans les régions défavorisées du monde, les épisodes de diarrhée durant les deux premières années de vie nuisaient non seulement à leur croissance physique, mais pouvaient aussi être à l’origine d’un QI inférieur de 10 points à la moyenne des enfants de sept ans.

Guerrant RL., DeBoer MD., Moore SL., et al. 2014. The impoverished gut—a triple burden of diarrhoea, stunting and chronic disease. Nature Reviews Gastroenterology & Hepatology. 10(4).
Voir la publication >