Concept clé

Principale donnée probante : Un examen systématique de huit pays africains, qui ont fait l’expérience d’une transmission sauvage du virus de la poliomyélite et d’importantes activités d’éradication de la poliomyélite, a révélé que les investissements très importants faits dans la poliomyélite ont renforcé les capacités de presque tous les aspects des systèmes globaux de vaccination, en particulier dans les domaines de la microplanification, des prestations de services, du renforcement des capacités (en particulier la supervision du soutien et la formation en cours d’emploi) et de la gestion des programmes. Cela a entraîné des augmentations substantielles de la couverture d’autres vaccins systématiques – le BCG, le DTC, la rougeole – dans les huit pays, sur une période de 25 ans (1989-2014), y compris une augmentation de plus de trois de la couverture du DTC3 dans DEUX pays, et une augmentation de plus de deux fois dans trois autres pays.

Anya B-Pm., Motouri E., Aschalew T. et al. 2016. Contribution of polio eradication initiative to strengthening routine immunization: lessons learnt in the WHO African region. Vaccine. 34(43).
Voir la publication >

Principale donnée probante : L’expertise et les atouts acquis grâce aux efforts d’éradication de la poliomyélite expliquent au moins en partie l’amélioration entre 2013 et 2015 de la couverture vaccinale du DPT3 dans six des dix pays « ciblés » par le plan stratégique final d’éradication de la poliomyélite. Cela comprend des augmentations substantielles des taux de vaccination en Inde, au Nigéria et en Éthiopie, qui, combinées, ont permis de réduire de deux millions en deux ans le nombre d’enfants non complètement vaccinés par le DPT.

van den Ent MMVX, Mallya A, Sandhu H et al. 2017. Experiences and lessons from polio eradication in 10 focus countries of the polio endgame strategic plan. Journal of Infectious Diseases. 216(1).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Les compétences en communication et en organisation ainsi que les stratégies mises au point par le réseau indien de mobilisation sociale (SMNet) – une main-d’œuvre de 7 000 personnes, essentiellement féminine, créée dans trois États, dans le cadre du programme d’éradication de la poliomyélite, afin de lutter contre la résistance socioculturelle à la vaccination, qui est profondément enracinée dans certaines des communautés les plus marginalisées et à risque – ont permis de renforcer les capacités de communication et de mobilisation sociale du programme national de vaccination et ont contribué à une forte augmentation de la couverture vaccinale de tous les vaccins systématiques destinés aux enfants. Ces stratégies, qui peuvent être appliquées à d’autres objectifs et priorités sanitaires, comprennent la formation de chefs religieux, d’enseignants, de commerçants et d’autres personnes influentes au niveau communautaire ; ainsi que l’utilisation de communications interpersonnelles hautement élaborées ; la gestion des médias et une planification fondée sur des données probantes.

Note des éditeurs de VoICE : Les auteurs rapportent des cas de réussite comme Uttar Pradesh, où les taux de couverture vaccinale complète ont augmenté de 36 % en 2009 à 81 % en 2016.

Deutsch N., Singh P., Singh V. et al. 2017. Legacy of polio- use of India’s Social Mobilization Network for strengthening of the Universal Immunization Program in India. Journal of Infectious Diseases. 216 (S1).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Une enquête menée dans 23 pays de toutes les régions de l’OMS a révélé que les activités visant à éliminer la rougeole et la rubéole, y compris les campagnes de vaccination, ont renforcé les systèmes de vaccination systématique des pays de diverses manières. Il s’agit notamment de la microplanification qui a entraîné la révision des populations desservies et des dénominateurs pour les enfants d’âge cible, l’expansion des systèmes de la chaîne du froid qui a agrandi le champ d’action de la vaccination, le renforcement de la surveillance et du niveau de préparation et de réponse en cas de flambée de maladies évitables par la vaccination et d’autres maladies.

Biellik RJ. and Orenstein WA. 2018. Strengthening routine immunization through measles-rubella elimination. Vaccine. 36(37).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Des dizaines de millions de bénévoles, de mobilisateurs sociaux et d’agents de santé ont participé à l’Initiative mondiale pour l’éradication de la poliomyélite. Le programme contribue aux efforts visant à procurer d’autres avantages pour la santé, y compris le renforcement des systèmes de santé. Les efforts hérités de l’éradication de la poliomyélite comprennent la documentation et l’application des leçons tirées de l’éradication de la poliomyélite et la transition des capacités, des ressources et des processus de la poliomyélite vers d’autres priorités de santé clés.

Cochi, S.L., Hegg, L., Kaur, A., et al 2016. The Global Polio Eradication Initiative: progress, lessons learned, and polio legacy transition planning. Health Affairs. 35(2).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Les efforts déployés pour éliminer la rougeole (que l’on a qualifiée de « canari dans une mine de charbon » puisqu’il s’agit d’un signe de faiblesse des systèmes de santé) peuvent également servir à renforcer les programmes de vaccination ainsi que les systèmes de santé en général. Ces efforts comprennent l’amélioration des pratiques de prévention et de contrôle des infections dans les établissements de santé, de la surveillance des maladies et des systèmes de détection des flambées, ainsi que la capacité des pays à se préparer aux flambées de maladies infectieuses et à y répondre.

Hagan JE, Greiner A, Luvsanshavar UO et al. 2017. Use of diagonal approach of health system strengthening and measles elimination after a large nationwide outbreak in Mongolia. Emerging Infectious Diseases. 23.
Voir la publication >