Concept clé

Principale donnée probante : Dans une étude à long terme des données de surveillance canadiennes, les chercheurs ont constaté que le risque de pneumococcie invasive (PI) était 12 fois plus élevé chez les personnes immunodéprimées que chez celles en bonne santé. De plus, le risque de décès par PI était de 30 à 80 % plus élevé chez les personnes immunodéprimées que chez les personnes en bonne santé qui avaient aussi contracté une PI.

Shigayeva A., Rudnick W., Green K., et al. 2016. Invasive pneumococcal disease among immunocompromised persons: implications for vaccination programs. Clinical Infectious Diseases. 62(2).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Une étude sur l’impact du vaccin contre la rougeole au Bangladesh a révélé que les enfants non vaccinés du quintile le plus pauvre étaient deux fois plus susceptibles de mourir que ceux du quintile le moins pauvre. En outre, la vaccination a réduit les écarts de mortalité liés au statut socioéconomique.

Bishai, D., Koenig, M., and Khan, M.A. 2003. Measles vaccination improves the equity of health outcomes: evidence from Bangladesh. Health Economics. 12(5).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Une analyse de l’association entre la dénutrition et la mortalité chez les jeunes enfants a révélé que dans 60 % des décès dus à la diarrhée, 52 % des décès dus à la pneumonie, 45 % des décès dus à la rougeole et 57 % des décès dus au paludisme, la dénutrition était un facteur contributif.

Caulfield, L.E., de Onis, M., and Black, R.E. 2004. Undernutrition as an underlying cause of child deaths associated with diarrhea, pneumonia, malaria and measles. American Journal of Clinical Nutrition. 80(1).
Voir la publication >