Concept clé

Principale donnée probante : Le risque de mortalité dû au tétanos est élevé pour les mères et leurs nouveau-nés, et selon une étude menée en 2007, jusqu’à 50 % des enfants survivant au tétanos néonatal peuvent être atteints d’une déficience cognitive à long terme.

Roper MH., Vandelaer JH., Gasse FL. 2007. Maternal and Neonatal Tetanus. Lancet. 370(9603).
Voir la publication >

Principale donnée probante : En Gambie, 58 % des enfants qui ont survécu à la méningite pneumococcique ont connu des effets négatifs durables sur leur santé. La moitié présentait des déficiences majeures telles qu’un retard mental, une perte auditive, des anomalies motrices et des convulsions.

Goetghebuer T., West T.E., Wermenbol V., et al 2000. Outcome of meningitis caused by Streptococcus pneumoniae and Haemophilus influenzae type b in children in The Gambia. Tropical Medicine and International Health. 5(3).
Voir la publication >

Principale donnée probante : Un examen systématique des documents existants concernant plusieurs études en Afrique a permis de constater que 25 % des enfants qui ont survécu à la méningite pneumococcique ou à la bactérie Hib présentaient des déficits neuropsychologiques.

Ramakrishnan M., Ulland A.J., Steinhardt L.C., et al. 2009. Sequelae due to bacterial meningitis among African children: a systematic literature review. BMC Medicine. 7(47).
Voir la publication >