Concept clé

Principale donnée probante : Une supplémentation en vitamine A a été administrée, durant les campagnes de vaccination contre la poliomyélite, afin d’atteindre les enfants souffrant d’une carence en vitamine A dans les pays africains de l’Angola, du Tchad, de la Côte d’Ivoire et du Togo. Cela a entraîné une couverture minimale de 80 % pour la vitamine A et de 84 % pour le vaccin contre la poliomyélite, durant toutes les campagnes de vaccination. Au cours de la deuxième année d’intégration de la supplémentation en vitamine A à la campagne de vaccination contre la poliomyélite, la couverture a dépassé 90 %, dans les quatre pays, tant pour la vitamine A que pour la poliomyélite.

Chebab E.T., et al. 2016. Experience of integrating vitamin A supplementation into polio campaigns in the African Region.. Vaccine. 34(43).
Voir la publication >